Pétrole : 21 millions de barils transportés par le pipeline Cameroun-Tchad

Traveaux de construction du Pipeline Tchad-Cameroun | Photo d'illustration
Traveaux de construction du Pipeline Tchad-Cameroun | Photo d’illustration

Un peu moins de 21 millions de tonnes de barils ont été transportés à partir du pipeline Tchad-Cameroun au cours des six premiers mois de l’année d’après de statistiques publiées mercredi par le Comité de pilotage de la gestion de cet oléoduc.

Des chiffres en baisse par rapport à la même période en 2015, où plus de 24 millions de tonnes de barils de pétrole avaient été transportés dans ce pipeline.

Selon des sources proches du dossier, cette situation ne serait pas liée à la dépréciation des cours du pétrole brut sur le marché mondial avec le baril en deçà de 30 dollar, mais la conséquence des incohérences dans l’exploitation de cette infrastructure.

En attendant l’aboutissement de l’enquête, il a été décidé de la fermeture du bureau tchadien chargé de la gestion de ce dossier, toutes choses qui laissent croire à des malversations.

Douze ans après la mise en place du pipeline Tchad-Cameroun long de 1500 km qui part du centre de production de Doba dans le Sud du Tchad au port de Kribi dans le Sud du Cameroun, c’est la première fois qu’on enregistre une telle situation.

Entre le 1er janvier et le 30 avril 2016, les droits de transit du pipeline Tchad Cameroun ont connu une baisse de 1,2 milliards FCFA par rapport à la même période en 2015.

Il s’établit à 10,88 milliards FCFA cette année, contre 12,07 milliards FCFA l’année dernière comité de pilotage et de suivi des pipelines (CPSP).

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz