People : Julie Zenatti envi­sage de « rouler une pelle » à Hélène Segara – 07/05/2015

Crédits photos : getty images
Crédits photos : getty images

Invi­tée cette semaine dans l’émis­sion de Philippe Vandel surFrance Info pour la promo de son nouvel album, Blanc, Julie Zenatti est reve­nue sur de cocasses décla­ra­tions.

Cinq ans qu’on ne l’avait plus enten­due. Désor­mais maman d’une petite Ava, 4 ans, Julie Zenatti revient avec un nouvel album, Blanc, sur lequel elle a travaillé depuis la nais­sance de sa fille, entou­rée des meilleurs tels que le chan­teur et compo­si­teur Da Silva. Pour l’oc­ca­sion, elle était l’in­vi­tée décon­trac­tée de Philippe Vandel.

Si elle avoue avoir choisi le titre de son album sans aucune inten­tion de faire écho à celui des Beatles, elle évoque en revanche une l’idée d’une “renais­sance, un renou­veau, la page blanche aussi”. Selon l’ani­ma­teur, 34 ans, c’est un peu jeune pour envi­sa­ger un nouveau départ. Mais la chan­teuse décou­verte à 16 ans dans la comé­die musi­cale de Luc Plamon­don, Notre Dame de Paris, a déjà vécu quelques évène­ments qui poussent à la remise en ques­tion. La mater­nité bien sûr, mais aussi comme elle le confiait récem­ment, un acci­dent vascu­laire céré­bral en 2010.

Pour­sui­vie par son étiquette de “chan­teuse à voix”, Julie Zenatti confie à Philippe Vandel qu’elle a horreur de cette quali­fi­ca­tion, qu’elle juge asso­ciée à une image de gentille fille, écer­ve­lée, et plus tech­ni­cienne que dans l’émo­tion. Une repré­sen­ta­tion cari­ca­tu­rale et cari­ca­tu­rée dont elle a souf­fert. Tant et si bien qu’elle a songé à un moment qu’elle pour­rait briser son image trop lisse… en “roulant une pelle à Hélène Ségara”, sa complice de Notre Dame de Paris. Quand l’ani­ma­teur lui rappelle ses propos anciens, la jeune femme éclate de rire: “je vais en parler avec Hélène, je vais lui propo­ser”.

Source : © Gala.fr

Par Marianne Lesdos

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz