Pauvreté : La République Démocratique du Congo et Madagascar sont les pays les plus pauvres d’Afrique selon la Banque Mondiale

Siège de la Banque Mondiale. | Illustration/DR
Siège de la Banque Mondiale. | Illustration/DR

Le rapport 2015 que vient de publier la Banque mondiale, indique que la République Démocratique du Congo et Madagascar, sont les deux pays Africains où l’extrême pauvreté est au-delà du pic.

L’Afrique sub-saharienne a faim, l’Afrique sub-saharienne est fébrile,  l’Afrique sub-saharienne est pauvre, extrêmement confirme la banque mondiale, dans son rapport 2015. Et les indicateurs à ce sujet sont effroyables. 80% de la population vit avec moins de 1,90$ par jour, en RDC et Madagascar; et dans plusieurs régions du continent noire, la banque Mondiale évalue à 347 millions le nombre de personnes en situation d’extrême pauvreté.  347 millions d’hommes, de femmes et d’enfants, c’est la moitié des populations les plus pauvres recensées dans le monde.

C’est en Asie pacifique que l’amélioration est la plus spectaculaire, 314 millions de très pauvres aujourd’hui, contre plus de 1,5 milliards en 1990. À l’époque, 80% des personnes les plus démunies vivaient dans la région de l’Asie pacifique, c’est 45%.

Globalement, 702 millions de personnes, soit un peu moins de 10% dans la population dans le monde, vit sur le seuil de l’extrême pauvreté. Un chiffre encourageant pour la banque mondiale, qui publie ce rapport; car il a presque été divisé par 3 en 25ans. 2011, 987 millions d’individus vivaient sur le seuil de l’extrême pauvreté au  sein de la population mondiale. En 90, ils étaient près de 2 milliards, soit 37% des habitants de la planète.

 Grâce à la croissance économique mondiale, et aux investissements qu’elle permet en matière de santé et d’éducation, l’extrême pauvreté est en net recul, mais pas au même rythme partout. Vous l’aurez compris plus haut, pendant que l’Asie respire un peu, l’Afrique elle transpire.

Synthèse Elthon Djeutcha (Stagiaire) | Source : © VOA