Partenariat d’affaires : une mission économique belge au Cameroun – 09/05/2015

Une mission économique belge au Cameroun | DR
Une mission économique belge au Cameroun | DR

Conduits par l’agence Wallonne, de nombreux hommes d’affaires de nationalité belge sont au Cameroun  depuis ce jeudi 7 mai 2015, à la recherche de partenariat économique.

Le Cameroun dispose d’importantes ressources économiques qui intéressent la Belgique. Si la  terre camerounaise n’est pas inconnue aux Belges, il n’en demeure pas moins que  le taux des échanges entre les deux pays reste moins élevé. D’après le rapport de la chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (Ccima), rendu par son vice-président Ekoko Mukete  au cours de  la cérémonie inaugurale de l’accueil des membres de ladite  mission,  cette collaboration est bien loin de celui des principaux fournisseurs et clients du Cameroun. Comme illustration, il rapporte qu’entre 2009 et 2012, les importations camerounaises en provenance de la Belgique, ont été d’un taux de 16%, avec une représentation de seulement 7.2% des parts de marché dans les importations Camerounaises. De la Belgique, on y importe des boissons alcoolisées, les combustibles minéraux, les vêtements et accessoires et notamment les tissus spéciaux.

Pour ce qui est  des exportations, on apprend que le taux de croissance a également augmenté de 10%, avec une représentation de 5% de parts de marché dans les exportations totales du Cameroun. Elles sont principalement basées sur les produits tels que le bois et ses dérivés, les produits chimiques organiques, les ouvrages en fonte, fer ou aciers, les produits agricoles tels que le cacao, le café, le thé et les épices. S’il existe déjà une coopération entre le Cameroun et la Belgique, la présence des hommes d’affaires belges, vise principalement à établir les contacts directs avec leurs homologues Camerounais afin de concrétiser les opportunités. «Nous connaissons vos besoins, mais c’est toujours mieux de venir sur place pour voir réellement.  Nous sommes des Pme et on recherche des contacts. On est complémentaire, vous avez des matières premières, l’hydrocarbure on n’en a pas, pas de coton, pas de cacao. On fait de la transformation, on est innovant au niveau des machines, on a même un secteur aérospatial. On essaye d’adapter à tous les besoins et de répondre à une certaine technique », explique Marysol Michez-Smets, manager du projet. Ce partenariat économique qui est l’objectif visé par cette visite au Cameroun touche plusieurs secteurs. Le transport, l’agriculture, la transformation  du bois, le traitement des déchets médicaux, la transformation du béton, les pompes industrielles,  la vente à l’export de véhicules neufs et d’occasions sont entre autres secteurs concernés.  

Opportunités pour les entreprises 

D’après l’ambassadeur de  la Belgique au Cameroun, beaucoup d’opportunités d’affaires  restent  à saisir par les camerounais et inversement. «Il  y a encore beaucoup d’opportunités pour les entreprises  camerounaises en Belgique. Le Cameroun est dans la sous-région un des piliers de l’économie et du commerce. Le pays est stable et accueillant, aussi bien pour les réfugiés, et en même temps je trouve que le climat d’affaire reste fort. C’est donc le moment de mobiliser les forces vives dans la vie économique et commerciale du pays », dixit Jan de Bruyne, ambassadeur  de Belgique.  Une opportunité que le Cameroun compte d’ailleurs la saisir. « Nous allons leur parler du cadre réglementaire notamment de ce que le Cameroun fait pour les investisseurs. Ce qui est prévu pour que les investisseurs soient intéressés par notre pays. Et on passera au be to be, où on va les présenter les projets qui sont disponibles à l’Amapi mais dans divers départements ministériels…», précise Marthe Angeline Minja, directrice régionale de l’Amapi pour l’Afrique.  Plusieurs activités sont prévues au cours de cette visite qui va s’étendre sur 5 jours.  Outre la rencontre de ce jour, il y aura entre autres la visite du nouveau campus de la faculté du génie industriel de l’université de Douala,  des conférences débats avec les hommes d’affaires Camerounais.

Source : © LNE

Par Lucienne Wouassi

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz