ONU – Attaques de Boko Haram en Afrique : Ban Ki-moon se dit “profondément préoccupé” – 24/05/2015

Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU | © AFP - Mahmud Turkia
Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU | © AFP – Mahmud Turkia

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est dit vendredi “profondément préoccupé” par la poursuite des attaques perpétrées par Boko Haram contre les populations civiles au Cameroun, au Tchad, au Niger et au Nigeria.

“Le secrétaire général est consterné par la poursuite des enlèvements d’enfants et l’utilisation de ces derniers comme ‘bombes humaines’, ainsi que par les témoignages selon lesquels la plupart des filles et des femmes détenues par Boko Haram ont été violées à plusieurs reprises pendant leur captivité et forcées de se marier avec leurs ravisseurs dans le cadre d’une campagne d’emprisonnement forcé et de violence sexuelle”, a déploré un porte-parole de M. Ban dans un communiqué.

“Les auteurs de ces actes ignobles doivent être traduits en justice”, a déclaré le porte-parole, qui a appelé le gouvernement du Nigeria “à intensifier la fourniture d’un soutien médical et psychosocial aux survivants”.

Selon le communiqué, M. Ban s’est dit également préoccupé par le déplacement d’environ 40.000 civils au Cameroun, au Tchad, au Niger et au Nigeria au cours des trois dernières semaines. Il a exhorté les membres de la Commission du bassin du lac Tchad et le Bénin à progresser dans l’opérationnalisation de la Force multinationale opérationnelle interarmées (MNJTF) et à créer un environnement sûr pour le retour volontaire, la réinstallation ou l’intégration des personnes déplacées et des réfugiés.

Source : © Agence de presse Xinhua

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz