Obésité : Pourquoi il ne faut pas manger devant la TV quand on est enceinte – 11/05/2014

Une étude américaine a mis en exergue les problèmes de prise de poids, voire d’obésité, chez les femmes enceintes lorsqu’elles consomment de la nourriture devant la télévision, une étude de prévention à ne pas zapper trop rapidement…

Attention, si vous attendez un enfant, que vous aimez la télévision, et que vous ayez à ces moments-là des moments d’envie de grignotage, alors la prise de poids est risquée….

Certes, l’étude est américaine. Il ne s’agit donc pas là d’habitudes typiquement européennes, mais les inter-échanges entre pays, dans un monde globalisé, sont de plus en plus courants, alors ne prenait plus à la légère les résultats de cette étude des USA, qui précise que femme enceinte, télévision et nourriture ne font plus bon ménage !

En effet, les femmes enceintes qui mangeraient régulièrement devant la télé augmentent, selon cette étude le risque que leur enfants soient victimes d’obésité infantile.

Lors du congrès des pédiatres nord-américain qui a eu lieu cette semaine a été présentée une étude qui montre qu’il y aurait un lien entre la consommation de télévision durant la grossesse et l’obésité infantile. Publiée sur le site de “l’Academy American of Pédiatrics”, elle révèle en effet que les femmes enceintes qui mangent en regardant la télévision auraient tendance à reproduire ce schéma en nourrissant leur enfant après la naissance. “

Regarder la télé en mangeant est déconseillé car cela est associé à une alimentation de qualité médiocre et les femmes sont moins attentives au fait que leur enfant est rassasié”.

Les scientifiques qui ont mené leur étude, se sont basé sur une population hispanico-américaine inscrite dans un programme de prévention de l’obésité infantile précoce ouvert aux familles défavorisés, selon les scientifiques, et qui étaient rattachés à l’hopital Bellevue Hospital Center/NYU School of Medicine de New York.

Les spécialistes ont suivis les mamans jusqu’aux trois ans de vie de leur enfant.

Au cours du troisième trimestre de grossesse, 71% des 189 participantes ont rapporté regarder leur poste pendant “certains” repas (elles avaient le choix entre “jamais”, “souvent” et “toujours”), et 33% des femmes ont reconnu que leurs nourrissons de trois mois y étaient aussi exposés pendant qu’elles les nourrissaient.

A l’origine de cette étude, un chef d’analyse, le Docteur Messito, qui remarque que des prédispositions ont été remarquées suite aux résultats de cette étude : les femmes qui ont eu une tendance à regarder en mangeant la télévision ont cinq fois plus de chance d’exposer leur enfant à la télévision pendant les repas. De plus, les femmes de moins de 25 ans et celle n’allaitant pas exclusivement, ont aussi plus de chance de donner à manger à leur enfant devant la télévision !

Pour le docteur Messito il est à souligner que de très rares études s’attachent au comportement de la mère durant la grossesse par rapport au suites qui s’ensuivront pour le bébé, puis l’enfant à naître et né. Le spécialiste précise ainsi que les caractéristiques associées à l’habitude de regarder la TV par la mère jouera obligatoirement sur un même habitus chez les enfants, qui tendront vers un besoin de prendre leur repas en visionnant la télévision. Or un tel visionanage durant les repas ne peut, selon l’étude, que favoriser un élan vers l’obésité !

L’étude peut en effet s’étendre et au final, enfin, faire comprendre que le repas associé à la télévision reste non compatible avec un équilibre essentiel à la santé. Aux heures de repas la télévision devrait donc rester éteinte….

Source : Radinrue.com

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz