Nord du Mali : Arrestations et saisie d’armes par la force française – 20/10/2014

Des forces françaises et des forces ivoiriennes sur le point d'être déployées au Mali effectuent un exercice conjoint, le 6 avril 2013 à Lomo Sud (Côte d'Ivoire). (ISSOUF SANOGO / AFP)
Des forces françaises et des forces ivoiriennes sur le point d’être déployées au Mali effectuent un exercice conjoint, le 6 avril 2013 à Lomo Sud (Côte d’Ivoire). (ISSOUF SANOGO / AFP)

Trois personnes ont été capturées et des armes saisies dans le cadre d’une opération ayant ciblé le groupe de commanditaires de l’attaque qui a coûté la vie à un Casque bleu sénégalais dans le nord du Mali, a annoncé dimanche la force française Barkhane.

L’opération a été menée le 17 octobre, a précisé la force française soulignant avoir procédé à la capture de trois personnes dont l’interrogatoire, a-t-on laissé entendre, devrait permettre de remonter la filière jusqu’au commanditaire de l’attaque.

Parmi l’important stock d’armements et de munitions saisi à Kidal, au domicile d’une personne impliquée directement dans l’attentat, figurent des milliers de munitions de calibre 7,62 / 12,7/ 14,5 et jusqu’à 23 mm.

La force française a déclaré avoir également trouvé des lance-roquettes, des dizaines de roquettes RPG7 et des explosifs ainsi que du matériel électronique et des grenades.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz