Nord du Mali : 24 terroristes tués et 2 autres capturés par Barkhane – 09/11/2014

Un soldat français de la force Serval, au Mali, remplacée par la nouvelle force Barkhane. © PHOTO PHOTO ARCHIVES PASCAL GUYOT/AFP
Un soldat français de la force Serval, au Mali, remplacée par la nouvelle force Barkhane. © PHOTO PHOTO ARCHIVES PASCAL GUYOT/AFP

La force française Barkhane a mené dans le Nord du Mali une opération d’ampleur dénommée ‘’Tudelle’’ au terme de laquelle 24 terroristes ont été ‘’neutralisés’’ (tués en langage courant) et deux autres capturés, a-t-on annoncé samedi de source officielle.

Lancée le 28 octobre, l’opération a engagé environ 400 militaires et une centaine de véhicules, mobilisé des moyens aériens et de renseignement et consisté en des actions de contrôle de zone dans la durée et en des fouilles de caches potentielles.

Elle a débouché sur la ‘’neutralisation” de 24 terroristes, la capture de deux autres, la destruction de plusieurs véhicules et la saisie d’importantes quantités d’armement, y compris du matériel destiné à fabriquer des bombes et des vestes ‘’suicide bomber”.

Cette opération, selon le service de presse de la force Barkhane, a permis d’affaiblir les réseaux terroristes et de desserrer leur étau sur la population du Nord du Mali.

La force française Barkhane a vu le jour le 1er août 2014 et a pris la succession de la force Serval qui a aidé à la libération du Nord du Mali qu’avaient occupé les groupes terroristes en 2012, y imposant leur vision de la charia ou loi islamique.

Composée de 3.000 militaires et basée à N’Djamena, au Tchad, la force a pour mission, en partenariat avec les pays du Groupe des 5 (G5), de lutter contre les groupes armés terroristes dans la bande sahélo-sahélienne.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz