Nigeria : Obasanjo invite à la prudence dans le choix des candidats à l’élection présidentielle de 2015 – 27/10/2014

Olusegun Obasanjo, ancien président nigérian.
Olusegun Obasanjo, ancien président nigérian.

L’ancien président nigérian, Olusegun Obasanjo a invité à la prudence les partis politiques nigérians et leurs dirigeants, dans le choix des candidats à la présidence et la vice-présidence pour les élections prévues le 14 février 2015 au Nigéria.

Obasanjo a déclaré dans un communiqué publié dimanche à Abeokuta, la capitale de l’Etat d’Ogun, qu’une telle mise en garde est utile compte tenu des événements actuels dans le régime politique du pays.

« A ce stade de la situation du pays, la sensibilité dans les discours et les dispositions politiques est nécessaire pour la mise en valeur de la paix, de la sécurité et de la stabilité au Nigeria », a-t-il dit.

Selon l’ancien Chef d’Etat nigérian (1999-2007), il serait insensible voir même absurde qu’un dirigeant ou un parti politique joue sur la sensibilité religieuse des populations.

“A cette situation délicate du pays, le Nigeria ne peut pas à se lancer dans le spectre et la peur de l’islamisation ou de la christianisation. L’idée de prosélytisation dans toutes ses formes est un grave danger qui ne doit pas être envisagé par une personne politique sérieuse d’esprit, puisque la période n’est pas appropriée.

“Par conséquent, ne pas tenir compte du fait qu’il y a des craintes qui doivent être dissipées à ce sujet, incitera une très mauvaise politique», a averti M. Obasanjo.

Le candidat à la présidence du parti de l’opposition, le All Progessives Congress (APC) et ancien chef d’Etat militaire, le major-général Muhammadu Buhari a déclaré samedi qu’il n’était pas opposé à un ‘’ticket musulman-musulman” pour l’élection présidentielle 2015.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz