Nigeria : Muhammadu Buhari condamne l’attaque meurtrière d’une église au nord – 06/07/2015

Le président nigérian Muhammadu Buhari s'est engagé à vaincre l'insurrection de Boko Haram qui a fait plus de 15.000 morts depuis 2009 | © VOA
Le président nigérian Muhammadu Buhari s’est engagé à vaincre l’insurrection de Boko Haram qui a fait plus de 15.000 morts depuis 2009 | © VOA

Le président nigérian Muhammadu Buhari s’est dit triste suite à l’attaque meurtrier à la bombe perpétrée dimanche dans une église de la périphérie de Potiskum une localité située dans l’Etat de Yobe au nord.

Dans un communiqué publié dimanche à Abuja par le Conseiller spécial du président en Communication, M. Femi Adesina a déclaré que le président Buhari a profondément regretté les pertes en vies humaines et les blessures.

« Le président condamne avec fermeté la recrudescence des attaques sur les lieux de culte censés être des endroits de communion avec Dieu pour la plupart des Nigérians » a-t-il déploré.

«Les Nigérians sont des gens très croyants et le président Buhari croit que les terroristes qui s’attaquent sans motif valable à nos lieux de culte ont volontairement déclaré la guerre à tout ce que nous apprécions et doivent, par conséquent, être faire face aux conséquences de leurs actes » lit-on dans le communiqué.

Le Président a réaffirmé son engagement à faire tout son possible pour venir à bout de Boko Haram dans les plus brefs délais.

Selon le président Buhari, la Constitution lui confère le droit de déployer toutes les forces et les ressources nécessaires pour protéger le droit des citoyens de pratiquer sans entrave le culte de leur choix.

© Camer Post avec © APA