Nigeria: les fonds détournés par l’ancien Président Sani Abacha restitués par la Suisse – 21/03/2015

L’ancien Président nigérian Sani Abacha | Photo d'archives
L’ancien Président nigérian Sani Abacha | Photo d’archives

La Suisse a indiqué cette semaine avoir restitué au Nigeria, le montant de 380 millions de dollars qui avaient été détournés par l’ancien Président Sani Abacha durant les années 1990. L’annonce de cette restitution a été faite par le ministère public genevois.

Possédés par de diverses sociétés contrôlées par la famille Abacha, considérée comme une organisation criminelle, selon le ministère public genevois, les fonds avaient été saisis dès 2006 au Luxembourg sur ordre de la justice genevoise.

La décision concernant la restitution fait suite à un accord global conclu par les autorités nigérianes, qui se sont battues pour récupérer l’argent détourné et placé dans des comptes à l’étranger par les proches de Sani Abacha, lequel avait dirigé le Nigéria d’une main de fer entre 1994 et 1998.

Le rapatriement des fonds à Genève et leur confiscation ont fait suite à la conclusion, en juillet 2014, entre le Nigeria et la famille Abacha d’un accord prévoyant la confiscation des avoirs et leur allocation en faveur du Nigéria en contrepartie de l’abandon par Abuja de sa plainte contre Abba Abacha, le fils du  défunt président.

Ces dernières années, les restitutions des fonds détournés par Sani Abacha se multiplient. En effet, en juin 2014, le Liechtenstein avait annoncé la restitution au Nigeria de 167 millions d’euros détournés par le clan Abacha. Le département de la Justice américain avait, de son côté, annoncé, environ deux mois plus tard, avoir obtenu légalement le droit de saisir 480 millions de dollars d’argent détournés par l’ancien dictateur nigérian.

Même si les fonds saisis aux Etats-Unis n’ont pas encore été restitués, la justice américaine a obtenu le droit de pouvoir demander le transfert de ces fonds. L’argument avancé est qu’il s’agissait d’argent sale qui avait transité dans un premier temps par le système financier américain.

Les fonds ne sont qu’une partie de la fortune détournée par le clan Abacha. En effet, il est reproché au dictateur d’avoir détourné plus de 1,6 milliard de dollars du trésor public nigérian en seulement quatre années de pouvoir.

Source : © Œil d’Afrique

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz