Nigeria : L’armée réagit à la vidéo de Abubakar Shekau et promet de continuer la lutte contre les insurgés

Abubakar Shekau, le leader de Boko Haram. | Capture d'écran de la vidéo publiée par Boko Haram le 17 février 2015 | © AFP PHOTO/BOKO HARAM
Abubakar Shekau, le leader de Boko Haram. | Capture d’écran de la vidéo publiée par Boko Haram le 17 février 2015 | © AFP PHOTO/BOKO HARAM

Le quartier général de la Défense du Nigeria (DHQ) a déclaré que l’armée poursuivra ses opérations contre les insurgés dans le nord-est du pays, malgré le présumé remords manifesté par le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, dans une vidéo en ligne, lit-on dans un communiqué publié à Abuja jeudi soir par le directeur de l’information de la Défense, le brigadier-général Rabe Abubakar.

Le chef de la secte, Abubakar Shekau, avait diffusé une vidéo en ligne en arabe et en haoussa jeudi exprimant des remords et demandant pardon.

Toutefois, selon le porte-parole du DHQ, le chef d’état-major de la Défense, le général Gabriel Olonisakin, avait conseillé à la population de détruire la vidéo en ligne.

« La DHQ tient à affirmer catégoriquement que sans s’occuper du contenu des vidéos, les Forces armées du Nigeria continueront de se battre afin de consolider les succès enregistrés jusqu’à là, dans la combat contre Boko Haram.

« Ladite vidéo devrait donc être détruite car elle pourrait être un autre stratagème ou farce des terroristes pour distraire nos innocents citoyens de leur vigilance sécuritaire actuelle afin de maximiser les pertes en cas d’attaque.

« Les forces armées nigérianes sont maintenant plus que jamais déterminées à mettre fin à cette tendance indigne. Le DHQ tient également à rassurer les citoyens que tous les captifs entre les mains des insurgés retrouveront leur liberté avec l’ultime offensive de l’armée en cours contre les terroristes ».

Le général Abubakar a par ailleurs ajouté que le chef d’état-major de la Défense a félicité tous les officiers et les éléments des Forces armées nigérianes pour leurs sacrifices, leur détermination et leur courage d’achever leur tâche contre les terroristes.

Le communiqué a également conseillé aux populations de ne pas se laisser influencer par des vidéos et d’être très vigilantes et conscientes de la sécurité à tout moment pendant les fêtes de Pâques et après.

© CAMERPOST avec © APA

  • Mais s’il est leader et s’il avait fait allégeance à daesh il aurait utilisé ce mot dans sa nouvelle vidéo. Chose qu’il ne l’a pas fait et cela prouve que rfi et france 24 nous auront mentis sur l’appellation ” organisation de l’État islamique en Afrique de l’ouest” ou bien sa nouvelle vidéo a été réalisée avant qu’il ne prête allégeance.