Nigeria : Goodluck Jonathan convie l’ONU à aider à la réinsertion des personnes déplacées – 17/04/2015

Goodluck Jonathan et Muhammadu Buhari | © STRINGER/REUTERS/Archives
Goodluck Jonathan et Muhammadu Buhari | © STRINGER/REUTERS/Archives

Le président nigérian sortant, Goodluck Jonathan, a lancé un appel à l’ONU, lui demandant d’aider davantage le Nigéria dans la réinsertion et la réhabilitation des personnes et des communautés affectées par le terrorisme dans le Nord-est du Nigeria.

Jonathan a affirmé que le Nigéria préférerait un tel soutien plutôt que le déploiement des casques bleus dans le pays.

S’exprimant jeudi à Abuja lors d’une réunion avec les représentants spéciaux du Secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale, Mohammed Ibn Chambas et Abdoulaye Bathily, Jonathan a estimé que l’intervention de l’ONU au Nigeria ne doit pas se baser sur le chapitre VII de la Charte des Nations Unies qui se rapporte aux opérations militaires d’imposition de la paix, mais plutôt sur le chapitre VIII.

Il a indiqué que le chapitre VIII qui reconnaît le rôle de collaboration des organismes régionaux tels que l’Union africaine avec l’ONU pour la promotion de la paix et de la sécurité, est suffisamment précis pour aborder l’insurrection au Nigeria et dans d’autres pays africains.

Jonathan a également expliqué aux représentants de l’ONU qu’avec la coopération des pays voisins, l’armée nigériane a déjà repris la plupart des territoires saisis par Boko Haram notamment les Etats de Yobe, d’Adamaoua et de Borno tous situés dans le Nord-est du pays.

Pour sa part, Ibn Chambas a félicité le président Jonathan pour ses qualités d’homme d’Etat, suite aux élections présidentielles et législatives du 28 mars dernier au Nigeria.

© CamerPost avec © APA