Nigéria – Cameroun : Des insurgés bombardent un pont près de la frontière camerounaise – 10/05/2014

Des insurgés suspectés d’être de la secte Boko Haram ont bombardé jeudi un pont reliant le Nigeria au Cameroun, a-t-on appris auprès de la presse locale. Le quotidien nigérian la Tribune a rapporté vendredi que le bombardement a eu lieu à Gamboru Ngala, la même localité où la secte islamiste avait perpétré une attaque tuant plus de 300 personnes, lundi.

Eglise Ste Rita détruite après une attaque de Boko Haram. © Photo d'illustration
Eglise Ste Rita détruite après une attaque de Boko Haram. © Photo d’illustration

La presse indique qu’environ 30 personnes ont été tuées lors de cet attentat. Le pont reliait les points de contrôle d’immigration du Cameroun et du Nigeria. L’incident a eu lieu le jour même de l’enterrement des 300 victimes des massacres de lundi à Gamboru Ngala.

Boko Haram n’a pas encore revendiqué cette dernière attaque bien que les résidents de Gamboru Ngala affirment qu’ils en sont les auteurs. Cette attaque intervient au moment où le monde s’indigne contre l’enlèvement de plus 200 écolières à Borno et un appel à l’action collective et concertée pour les libérer.

Source : © APA