Nigéria : 48 poissonniers tués dans l’Etat de Borno – 23/11/2014

Combattants de la secte Boko Haram. AFP PHOTO/YOUTUBE
Combattants de la secte Boko Haram.
AFP PHOTO/YOUTUBE

Quarante-huit vendeurs de poissons opérant dans l’Etat de Borno au nord du Nigeria ont été tués, apparemment par des insurgés de la secte islamiste Boko Haram accusés d’être les auteurs des actes de violence commis auparavant.

Abubakar Gamandi, le responsable de l’association des marchands de poissons de la région, cité dans la presse locale, a déclaré que l’attaque a eu lieu près de la frontière tchadienne, lorsqu’un groupe d’individus armés est descendu sur Doron Bagan, un village de pêcheurs.

Il a confié que les insurgés avaient bouclé la route principale près de la frontière entre le Nigeria et le Tchad pour empêcher les victimes de s’échapper.

Cette région fait l’objet de plusieurs attaques sanglantes par Boko Haram dont les combattants avaient également infiltré le Cameroun voisin.

Boko Haram s’est insurgé contre le gouvernement nigérian depuis 2009, tuant près de 15 000 personnes.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz