Le Niger s’inspire du Cameroun sur le financement des communes

Une délégation de l’Agence nationale de financement des collectivités territoriales du Niger (ANFICT) séjourne actuellement au Cameroun pour s’inspirer de l’expérience de la gestion des collectivités territoriales décentralisées auprès de la Banque des communes, le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (FEICOM), a appris lundi APA de sources concordantes.

Le Niger s’inspire du Cameroun sur le financement des communes
(Credit photo : Cameroon Tribune)

La présence de l’ANFICT a expliqué son directeur général Hamidou Garba Mamadou, est de s’inspirer du savoir-faire du FEICOM qui « dispose d’une expérience avérée en tant qu’acteur de la mise en œuvre du processus de décentralisation et du renforcement des capacités des élus locaux dans la gestion des collectivités ».

Une visite organisée par le Réseau des institutions africaines de financement des collectivités locales (RIAFCO), dont le directeur général du Fonds, Philippe Camille Akoa est président.

L’ANFICT qui est opérationnelle depuis 2013 a pour principal objectif d’appuyer les 255 communes du Niger, dans la gestion du fonds d’appui à la décentralisation et du fonds de péréquation, de même qu’elle assure le suivi de l’utilisation de la subvention allouée aux collectivités territoriales.

Au FEICOM, on se félicite de l’expertise acquise depuis une quarantaine d’années dans la gestion des communes, d’autant que la visite du Niger intervient après celles du Gabon, du Sénégal et de la Côte d’Ivoire.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le Niger s’inspire du Cameroun sur le financement des communes"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bony Ntsama

Moussã El Güapø Olivier Darga

wpDiscuz