Niger : Le burkinabè Michel Kafando désigné pour conduire une mission de la Francophonie

Le burkinabè Michel Kafando désigné pour conduire une mission de la Francophonie | © AFP/STRINGER
Le burkinabè Michel Kafando désigné pour conduire une mission de la Francophonie | © AFP/STRINGER

L’ex-président de la Transition au Burkina Faso, Michel Kafando, va bientôt conduire une mission de la Francophonie au Niger, a-t-on appris mardi de source médiatique.

Selon le site d’information Fasozine.com qui a donné l’information, c’est sur invitation des autorités de la Centrafrique, du Niger, du Comores et du Bénin que la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, a dépêché des missions d’information dans le cadre des élections qui ont lieu dans lesdits pays.

En effets, les élections ont eu lieu respectivement le 14 février en République Centrafricaine, le 21 février au Niger ainsi qu’aux Comores et le 6 mars au Bénin.

La délégation de la Francophonie dépêchée au Niger sera conduite par Michel Kafando, ancien président de la Transition au Burkina Faso et celle envoyée aux Comores par Dileita Mohamed Dileita, ancien Premier ministre de Djibouti.

Quant à la délégation qui ira en RCA, elle aura à sa tête Boukar Mai Manga, ancien ministre du Niger.

L’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal Cheikh Tidiane Gadio, conduira pour sa part la délégation qui ira au Bénin. Toutes les délégations seront composées de parlementaires et d’experts de haut niveau en matière électorale.

Ces missions s’inscrivent dans le cadre de l’accompagnement par l’Organisation internationale de la Francophonie du processus de renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit dans l’espace francophone.

Dans chacun des pays, des entretiens sont prévus avec les autorités nationales, les responsables politiques, les organisations de la société civile ainsi qu’avec les partenaires internationaux sur place.

Ces échanges, précise-t-on, permettront de recueillir des informations pertinentes et nécessaires à l’évaluation de la préparation et du déroulement des scrutins.

Michel Kafando a dirigé la Transition au Burkina Faso après la chute de Blaise Compaoré en fin octobre 2014. Il a été président du Faso de novembre 2014 à décembre 2015 et a cédé le fauteuil présidentiel à Roch Marc Christian Kaboré élu à l’issue de la présidentielle du 29 novembre dernier.

© CAMERPOST avec © APA