Niger : Issoufou Mahamadou investi pour un second mandat de cinq ans

Cérémonie d'investiture de Mahamadou Issoufou, le 2 avril 2016 à Niamey. | © AFP / BOUREIMA HAMA
Cérémonie d’investiture de Mahamadou Issoufou, le 2 avril 2016 à Niamey. | © AFP / BOUREIMA HAMA

Le président du Niger, Issoufou Mahamadou, réélu pour un second mandat de cinq ans, le 20 mars dernier, a été investi samedi, par la Cour constitutionnelle, en présence plusieurs Chefs d’Etat et devant les députés nationaux, comme l’exige la loi en la matière.

Cette cérémonie qui s’est déroulée au Palais des sports de Niamey, a vu la participation de 8 chefs d’Etats, 4 Premiers ministres et 4 présidents d’Assemblée nationaux.

En l’occurrence, les Chefs d’Etats présents étaient Idriss Déby du Tchad, Macky Sall du Sénégal, Ibrahim Boubacar Keita du Mali, José Mario Vaz de la Guinée Bissau, Roch Marc

Christian Kaboré du Burkina Faso, Alassane Ouatara de la Côte d’Ivoire, Théodoro Obiang Nguema Mbasogo de la Guinée Équatoriale et Denis Sassou Guesso du Congo

En tout, ce ne sont pas moins de 55 pays qui se sont fait représentés au cours de cette cérémonie d’investiture avec une mention spéciale pour le Nigeria dont le Vice-président a conduit la plus forte délégation, composée notamment de 10 gouverneur d’Etats et de plusieurs chefs traditionnels.

La cérémonie a débuté par le rappel des résultats du deuxième tour du scrutin présidentiel du 20 mars qui a vu la victoire de Issoufou Mahamadou, face à Hama Amadou et qui, au terme de la proclamation faite le 20 mars par la Cour constitutionnelle était réélu par 92,51% des suffrages exprimés valables contre 7,49% à ce dernier.

Ensuite vint la cérémonie solennelle de prestation de serment au cours de laquelle le nouveau président a prêté serment sur le livre saint de sa confession, selon une formule consacrée, dans la constitution et ce, juste avant de recevoir des mains Grand chancelier des ordres nationaux, les insignes de Grand maitre des ordres nationaux.

En prenant la parole après ce cérémonial, le président Issoufou Mahamadou a, durant 25 minutes, tenu à faire le bilan des 5 années passées à la tête de l’Etat et les perspectives pour les 5 années à venir, dans le cadre de son projet de Renaissance II qui nécessitera un investissement de plus de 8200 milliards de Fcfa.

En terminant ses propos et avant de recevoir les félicitations de ses pairs et des autres invités, celui-ci a réitéré son appel à l’union de tous les Nigérien, une fois de plus, pour le bien de la Nation.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz