Municipales 2013 : Un Militant interrompt le meeting du Rdpc

Dans la Région de l’Est, des militants du Rdpc ont publiquement dit non à l’investiture de la nouvelle tête de liste.

meeting_du_Rdpc

Le lancement de la campagne électorale n’a pas été un long fleuve tranquille dans la Commune de Doumaintang (Département du Haut Nyong, ndlr). Le meeting de lancement a été perturbé par un militant mécontent. Pas des moindres, puisqu’il s’agissait du président de la sous-section Ojrdpc de Sade. Ce dernier a pris la parole brutalement alors que Michel Angouin, le président de la Commission électorale, présentait les 25 candidats du parti.

La raison de cette intervention est l’investiture il y a quelques semaines, d’une nouvelle tête de liste Rdpc, à la place du maire sortant. Le militant contestataire a été appelé à s’expliquer publiquement. De son avis le maire sortant désormais relégué à la cinquième place dans la liste, aurait été victime de magouilles politiques. A Cet intermède a suivi un long discours improvisé du président de la Commission électorale.

De l’avis du président de la Commission électorale cet incident est la preuve de la vitalité du Rdpc, qui a réellement intégré le principe de la démocratie. Le parti est cependant en concurrence dans l’Arrondissement de Doumaintang, avec l’Union nationale pour la Démocratie et le Progrès (Undp).

Olivier NDEMA EPO

Comments are closed.