Muhammadu Buhari : « Le Nigeria acceptera la décision de la CIJ au sujet du différend frontalier avec le Cameroun »

Le Chef de l’Etat nigérian, Muhammadu Buhari, et son homologue camerounais, le Président Paul Biya. | © PRC / Archives
Le Chef de l’Etat nigérian, Muhammadu Buhari, et son homologue camerounais, le Président Paul Biya. | © PRC / Archives

Le président nigérian Muhammadu Buhari a déclaré que son administration respectera la décision de la Cour internationale de justice au sujet du litige frontalier entre son pays et le Cameroun.

Le président nigérian a fait cette déclaration lundi à Abuja lors d’une audience avec une délégation des Nations Unies, dirigée par un Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Mohammed Ibn Chambers.

« Nous allons respecter les conclusions des comités chargés de délimiter la frontière. Nous nous engageons même à nous appliquer les recommandations de la Commission mixte Cameroun-Nigéria (CNMC) pour assurer la sécurité au niveau de la frontière commune » a ajouté Buhari.

Il a rappelé que lors de son dernier passage aux affaires entre 1984 et 1985, il avait déjà demandé la démarcation de la frontière terrestre entre le Bénin et le Nigeria à Bakassi pour éviter les conflits.

La démarcation concerne 99 kilomètres de la frontière commune entre les deux pays.

© CAMERPOST avec © APA

  • En realite les dirigeants africains n’ont plus le temps de faire la cooperation entre eux et cela peut contribuer a impacter au developpement de notre continent.Avant de repartir il faut d’abord garder.Je salut cet act

  • Long live Cameroon Nigeria relationship

  • I humbly think Cameroon and Nigeria has alot to offer in terms of economic relations if you look at the buisiness opportunities involved you will realise both countries have alot to gain. Nigeria is investing a great deal in Cameroon come to think of MRS, Dangote and all Nigerians investing in Cameroon. I think regional buisiness corporation will do best than what europe and America has invested since 1960.

  • Les deux peuples attendent une route digne entre les deux pays et vous creer un probleme unitiles pour consommer les fonds publics. Le tres long frontiere entre nous a combien de route butumee?