Mozambique : Prestation de serment du nouveau président Felipe Nyusi – 15/01/2015

Filipe Nyusi, le nouveau président mozambicain.
Filipe Nyusi, le nouveau président mozambicain.

Le nouveau président mozambicain, Filipe Nyusi, a prêté serment ce jeudi en promettant d’assouplir les textes juridiques en vue d’attirer davantage les investissements étrangers.

Agé de 55 ans, Nyusi, ingénieur de formation qui a servi son pays pendant de nombreuses années en tant que directeur des chemins de fer, remplace Armando Guebuza à la tête de la nation mozambicaine après que ce dernier a épuisé ses deux mandats de cinq ans comme l’exige la Constitution du pays.

« Je suppose qu’avec mes capacités d’écoute de tous les Mozambicains qui sont mes patrons, on peut continuer ensemble les efforts visant à développer ce pays », a déclaré le président Nyusi.

Il est sorti victorieux des dernières élections générales tenues en octobre 2014 en remportant 57 pour cent des suffrages du scrutin présidentiel devant Afonso Dhlakama de la Renamo qui avait obtenu un peu plus de 36 pour cent des votes.

Dhlakama avait qualifié ces élections de mascarade tout en excluant le recours à la violence pour ne pas faire fuir les bailleurs de fonds et les investisseurs étrangers.

Le Frelimo de Nyusi, au pouvoir depuis qu’il a conduit le pays à l’indépendance du Portugal en 1975, a remporté 144 sièges sur 250.

«Nous voulons désormais mettre l’accent exclusivement sur les intérêts supérieurs des Mozambicains en mettant à côté nos divergences politiques pour accentuer la lutte contre la pauvreté», a déclaré le nouveau chef de l’Etat dans son discours d’investiture en présence de plusieurs dirigeants africains.

Le Mozambique, l’un des pays les plus pauvres d’Afrique, compte fortement sur l’aide des bailleurs de fonds suite à une guerre civile de 17 ans qui a pris fin en 1992.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz