Montréal : Amity Meria à la 30e édition du Festival International des Nuits d’Afrique

 Amity Meria à la 30e édition du Festival International des Nuits d'Afrique | DR
Amity Meria à la 30e édition du Festival International des Nuits d’Afrique | DR

La chanteuse burkinabé Amity Meria s’est produite mercredi soir à la 30e édition du Festival International des Nuits d’Afrique de Montréal, a-t-on appris auprès du ministère de la culture.

Organisé annuellement, le festival qui s’achève le 24 juillet prochain accueille des artistes qui se démarquent par leur voix.

Cette année, une nouvelle série leur est dédiée « Voix du Monde ». Après trois décennies, le festival ajoute trois concerts supplémentaires à la série « Les Étoiles Nuits d’Afrique ».

De son vrai nom, Mariam Dramé, Amity Méria a démarré sa carrière musicale lors des journées culturelles scolaire, avant d’intègrer l’orchestre de l’université d’Ouagadougou.

Elle a à son actif, sept albums, La paix (1990), Dabari (1993), Kanou (1997), Dje n’ganda (2000), Maaya (2004), Akodi (2008) et Djanto (2014).

Amity Méria utilise les langues de sa famille, le dioula et le bambara et s’inspire aussi des griots.

Amity Méria a été récompensé par de nombreuses distinctions : meilleure artiste de l’Afrique de l’Ouest aux Koras Africa Music Awards en Afrique du Sud, Artiste de l’année 2003 par l’Union des radios et télévisions nationales d’Afrique (URTNA), en plus de ses nombreuses distinctions aux Kundé d’Or du Burkina Faso.

Pour la première fois de son histoire, le festival remettra le Prix ‘’Nuits d’Afrique pour la Francophonie’’ au camerounais Manu Dibango. Ce prix spécialement créé pour les 30 ans sera récurrent et remis à un artiste pour chaque future édition.

© CAMERPOST avec © APA