Mondial féminin : première journée mitigée pour les équipes africaines – 09/06/2015

Les Lionnes Indomptables rugissent à Vancouver (6-0) face à l'Equateur à la Coupe du Monde Féminine | Mike Hewitt - © FIFA/FIFA via Getty Images
Les Lionnes Indomptables rugissent à Vancouver (6-0) face à l’Equateur à la Coupe du Monde Féminine | Mike Hewitt – © FIFA/FIFA via Getty Images

Une lourde défaite, une large victoire et un match nul, c’est le bilan des équipes africaines (Côte d’Ivoire, Cameroun et Nigeria) à l’issue de la 1-ère journée de la 7ème Coupe du monde de football féminin qui se dispute depuis samedi au Canada.

Dans le groupe B, la Côte d’Ivoire, qui faisait son baptême du feu dans cette compétition, a été pulvérisée par l’Allemagne sur le score de… 10-0. Les Eléphantes ont cependant l’occasion de se racheter lors de leur seconde sortie jeudi à Ottawa face à la Thaïlande, étrillée d’entrée par la Norvège (0-4).

Contrairement aux Ivoiriennes, les deux autres représentants du continent panafricain s’en sont bien tirés. Faisant preuve de caractère, le champion d’Afrique, le Nigeria, a partagé les points avec la Suède (3-3) dans le groupe D après avoir réussi le tour de force de revenir au score à deux reprises.

Pour leur prochain match, les Super Falcons affronteront, jeudi à Winnipeg, l’Australie, battue par les Etats-Unis (1-3) lors de la 1ère journée.

Enfin, dans le groupe C, le Cameroun a frappé fort d’entrée en s’imposant 6-0 face à l’Équateur, qui effectuait ses grands débuts dans la compétition. Un large succès qui porte l’empreinte de son jeune attaquante Gaëlle Enganamouit (23 ans), auteure d’un triplé, d’une passe décisive et à l’origine d’un penalty.

Désormais, il est attendu des vice-championnes d’Afrique, novices dans la compétition, de confirmer face à un adversaire de taille : le Japon.

Le champion du monde en titre, qui s’est contenté du minimum face à la Suisse (1-0), sera l’adversaire du Cameroun vendredi prochain à Vancouver.

Les deux premières équipes de chaque poule sont qualifiées pour les 8es de finale, ainsi que les quatre meilleures troisièmes des six groupes à l’issue du 1er tour d’une compétition regroupant désormais 24 pays contre 16 précédemment.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz