Mondial 2014 : Le Cameroun entame sa préparation avec une victoire et des questions – 27/05/2014

L’équipe du Cameroun a débuté sa préparation pour la Coupe du monde 2014 de football par une victoire 2-0 face à la Macédoine, le 26 mai en Autriche. Un succès qui atténue une nouvelle polémique sur les primes de participation des joueurs à ce Mondial 2014.

Le sélectionneur allemand Volker Finke au milieu des joueurs camerounais. REUTERS/Dominic Ebenbichler
Le sélectionneur allemand Volker Finke au milieu des joueurs camerounais. REUTERS/Dominic Ebenbichler

Les « Lions indomptables » ont entamé leur préparation pour la Coupe du monde 2014 par une victoire 2-0 face à la Macédoine, ce 26 mai à Kufstein (Autriche). Les Camerounais se sont imposés avec une reprise de volée acrobatique d’Achille Webo (52e), puis une reprise de demi-volée croisée signée Eric-Maxim Choupo-Moting (84e).

A noter que le capitaine Samuel Eto’o – qui doit faire l’aller-retour entre l’Autriche et Barcelone pour voir son médecin personnel – n’a pas joué ce premier match à cause d’une blessure au genou droit. Et que Volker Finke, le sélectionneur, a aligné une équipe expérimentale, à cette occasion.

Une équipe chamboulée

Sammy Ndjock gardait en effet la cage camerounaise ; la défense était assurée par Henri Bedimo, Joël Matip, Dany Nounkeu et le jeune Cédric Djeugoué ; le milieu de terrain était formé par Landry Nguemo, Eyong Enoh et Alexandre Song ; Fabrice Olinga, Choupo-Moting et Webo formaient enfin un trio d’attaque. Ce dernier s’est d’ailleurs blessé à l’épaule gauche en retombant après son but, mais assure qu’il « n’y a rien de grave ».

Après la rencontre, Volker Finke était globalement satisfait de son équipe. « Concernant l’attaque, on a eu quelques malentendus entre les joueurs, mais ce n’est pas grave, a commenté l’entraîneur allemand. C’est important de faire un match comme celui d’aujourd’hui. Il y a un groupe avec une bonne volonté ».

L’équipe du Cameroun restait sur une défaite 5-1 au Portugal. Seuls Song, Enoh et Choupo-Moting ont conservé leurs places de titulaires entre le match du 5 mars et celui face à la Macédoine.

Le sélectionneur devait d’une part composer avec les blessures de certains éléments (Eto’o, Aurélien Chedjou, Jean-Armel Kana-Biyik, Stéphane Mbia…). Et il souhaitait par ailleurs donner leurs chances à d’autres joueurs avant de décider qui seront les représentants du Cameroun lors de la phase finale : « C’est important pour les joueurs qu’on fasse des matches pour se présenter (sic), a-t-il ainsi expliqué en conférence de presse. Aujourd’hui, c’était un placement (sic)  pour observer des joueurs qui peuvent se qualifier (sic) parmi les 23 pour le Brésil ». Volker Finke devrait donc poursuivre ses essais le 29 mai, contre le Paraguay, lors d’un deuxième test-match.

Une polémique sur les primes

D’ici là, une polémique sur l’argent réclamé par les « Lions Indomptables » pourrait encore enfler. Ceux-ci ont en effet évoqué avec la Fédération camerounaise (Fécafoot) leurs primes de participation à la Coupe du monde 2014. La presse locale s’en est émue, assurant que plus de 180.000 euros par joueur avaient été réclamés.

Le service de communication de la Fécafoot s’est fendu d’un commentaire pour éteindre l’incendie naissant : « Il se trouve seulement que les joueurs ont essayé d’en savoir un peu plus sur certains types d’avantages liés à cette Coupe du monde au Brésil. D’ailleurs, ceci n’entame en rien  leur engagement et leur détermination bien visibles aux entrainements chaque jour. » Lors de précédentes Coupes du monde ou Coupes d’Afrique, les histoires de primes ont souvent créé de graves problèmes en équipe nationale du Cameroun.

Source : RFI

Par David Kalfa