Drame de l’immigration : Il se tue juste quelques minutes après avoir été expulsé des Etats-unis

Il se tue juste quelques minutes après avoir été expulsé des Etats-unis. Ph: capture d’écran

Un homme mexicain s’est tué quelques minutes après avoir été expulsé des États-Unis en se jetant d’un pont à quelques mètres de la frontière américaine, selon les autorités locales.

L’homme, nommé Guadalupe Olivas Valence, âgé de 44 ans, “s’est jeté lui-même d’un pont” peu après avoir été expulsé du sol des Etats-Unis vers 8h20 mardi dernier, selon le responsable de la sécurité locale, Marco Antonio Sotomayor.

Les services d’urgence sont arrivés sur les lieux vers 9 heures du matin et M. Valencia a été déclaré mort à l’hôpital après avoir subi des blessures à la tête et des arrêts cardio-respiratoires, selon Televisa News un journal en ligne mexicain.

Il aurait été retrouvé sous le pont avec un sac en plastique fourni à tous les déportés par l’agence de contrôle des frontières américaine, l’Immigration and Customs Enforcement Agency (ICE).

Selon des documents d’identité trouvés en sa possession, M. Valence était originaire de l’État de Sinaloa, dans le nord-ouest du Mexique, une région bouleversée par la violence et le trafic de drogues illégales.

La mort de M. Valencia est survenue le même jour que l’administration Trump a publié une nouvelle directive pour accélérer les expulsions des migrants sans papiers des États-Unis.

Deux mémorandums du DHS ont déclaré mardi que le gouvernement américain allait entreprendre une expulsion rapide des immigrants capturés aux frontières américaines, ce qui permettrait de déporter beaucoup plus que ceux qui étaient en place pendant l’administration Obama.

Source info : Televisa News & independent.co.uk

  • Si nos amis les Humains pouvaient comprendre que l’immigration ne date pas d’aujourd’hui, et faire quelque chose pour ses gens qui rêvent d’une vie meilleure. Mais, c’est sans intérêt on va faire Comment ?