Mauritanie : Les caricatures du Prophète Mohamed provoquent une grande manifestation – 17/01/2015

 Grande manifestation à Nouakchott contre les caricatures du Prophète Mohamed.
Grande manifestation à Nouakchott contre les caricatures du Prophète Mohamed.

Des milliers de Mauritaniens ont participé vendredi soir à Nouakchott à une grande manifestation en soutien au Prophète Mohamed (PSL) et pour condamner les caricatures publiées récemment par le magazine français Charlie Hebdo, a-t-on constaté dans la capitale mauritanienne.

La manifestation s’est ébranlée de la Grande mosquée, au centre de Nouakchott, après la prière de vendredi, en direction du Palais présidentiel où elle a été accueillie par le président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Dans une allocution devant les manifestants, Ould Abdel Aziz a indiqué qu’il ne saurait participer à une quelconque activité de nature à insulter le prophète Mohamed (PSL), dans une allusion à son absence délibérée de la grande marche organisée à Paris suite à l’attentat meurtrier contre Charlie Hebdo.

Les marcheurs ont également tenté, sans succès, d’atteindre l’ambassade de France à Nouakchott, fortement gardée par les forces de l’ordre mauritaniennes.

Ils ont en outre brûlé le drapeau français dans une expression de colère contre les autorités de Paris pour avoir toléré la publication des caricatures incriminées.

Officiellement, la Mauritanie avait rapidement condamné l’attaque sur le magazine français qu’elle a qualifiée de ‘’terroriste” dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, rendu public le même jour.

Dans le même élan de solidarité, le président mauritanien a adressé un message de condoléances à son homologue français François Hollande dans lequel il exprime sa ‘’profonde tristesse” après cette ‘’attaque terroriste barbare”.

Ould Abdel Aziz a toutefois boycotté la marche organisée à Paris en présence d’un certain nombre de chefs d’Etat du monde.

© CamerPost avec © APA