Mauritanie : l’ASECNA finance des infrastructures à hauteur de 9 millions de dollars – 23/07/2015

Amadou Ousmane Guitteye, directeur général de l'ASECNA | DR
Amadou Ousmane Guitteye, directeur général de l’ASECNA | DR

L’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) a financé un certain nombre d’infrastructures en Mauritanie pour une couverture globale de 3 milliards d’ouguiya (9 millions de dollars), a-t-on appris de source sure jeudi à Nouakchott.

Parmi ces infrastructures figurent une tour de contrôle et une station météorologique à l’Aéroport international de Nouadhibou qui ont été inaugurées mercredi par le ministre l’équipement et des transports mauritanien, Isselkou Ould Ahmed Izidbih, et le directeur général de l’ASECNA, Amadou Ousmane Guitteye.

Les deux responsables ont également procédé à la pose de la première pierre de bâtiments pour le compte de la caserne des sapeurs-pompiers au niveau du même aéroport.

« L’importance de l’axe Nouadhibou dans le développement de la navigation aérienne dans la sous-région » n’est pas à démontrer, a déclaré M. Guitteye dans un mot aux cérémonies d’inauguration et de pose de la première pierre.

Il a salué le rôle joué par les autorités mauritaniennes dans la réalisation d’infrastructures dans les aéroports en vue de renforcer les efforts de l’agence panafricaine visant à assurer la sécurité aérienne au niveau de son espace géographique.

Prenant la parole à la même occasion, le représentant de l’ASECNA en Mauritanie, Hamoud Ould Khdim, a expliqué que les infrastructures inaugurées ou lancées contribueront à l’évolution de la performance de l’aéroport de Nouadhibou.

Cela, a-t-il ajouté, aura des répercussions positives sur le développement de cette ville (470 kilomètres au nord de Nouakchott), érigée récemment en zone franche.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz