Mali – Sécurité : Interdiction suite à des attentats des véhicules non immatriculés – 15/03/2015

Le Premier ministre malien, Modibo Keïta, le 9 janvier 2015. | © AFP PHOTO / HABIBOU KOUYATE.
Le Premier ministre malien, Modibo Keïta, le 9 janvier 2015. | © AFP PHOTO / HABIBOU KOUYATE.

Le Mali a décidé d’interdire de circulation les véhicules non immatriculés, suite à l’attentat du 1er mars dernier dans lequel a été impliquée une voiture n’ayant pas de plaque et pour laquelle les recherches sont restées jusque-là vaines.

A compter du lundi 16 septembre, la circulation des véhicules non immatriculés est interdite sur l’ensemble du territoire malien, a ainsi indiqué un communiqué gouvernemental lu, samedi, sur les antennes des médias nationaux.

La décision, selon des sources bien informées, a été prise lors d’une réunion interministérielle présidée vendredi par le Premier ministre Modibo Keïta.

Selon la version officielle, l’attentat du 1er mars à Bamako, qui a fait cinq morts, dont un Français et un Belge, a été mené par un commando de deux hommes armés circulant l’un, sur une moto, et l’autre, à bord d’un véhicule sans plaque d’immatriculation.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz