Mali : Obligation d’identification des abonnés au téléphone et à l’internet – 16/06/2015

Choguel Maïga, ministre de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication | DR
Choguel Maïga, ministre de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication | DR

Les abonnés au téléphone et à l’internet au Mali ont jusqu’au 9 avril 2016 pour se faire identifier auprès des opérateurs, a annoncé le ministre de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication.

Selon Choguel Maïga qui s’exprimait lundi à Bamako, l’objectif de cette opération d’identification qui est obligatoire est de mieux collecter l’ensemble des données du secteur afin de suivre la traçabilité d’un utilisateur de services de télécommunications.

‘’C’est une exigence de la règlementation régionale de la Cédeao et nationale en matière de télécommunication”, a expliqué M. Maïga, qui donnait le coup d’envoi de la campagne pour la mise en application de cette mesure qui devrait permettre d’affecter un nom à chaque numéro utilisé et à chaque connexion internet.

Pour le ministre Maïga, tous les opérateurs de téléphonie mobile et les fournisseurs d’accès à internet doivent impérativement identifier leurs actuels et futurs abonnés.

L’objectif visé est de mettre fin à la revente non contrôlée de cartes à puce téléphonique non conformes aux principes édictés par la réglementation en vigueur, a indiqué le ministre, soulignant qu’une telle situation se traduit par la perturbation de statistiques sur le parc des abonnés et des utilisateurs d’internet.

Pour une meilleure adhésion des populations à cette mesure, une vaste campagne de sensibilisation et de communication a été élaborée par le département en charge de télécommunications.

© CamerPost avec © APA