Mali : Cinq soldats tchadiens tués dans un nouvel attentat – 19/09/2014

Cinq casques bleus tchadiens déployés dans le Nord du Mali ont été tués et trois autres grièvement blessés, à la suite d’un nouvel attentat à l’engin explosif survenu ce jeudi, a-t-on rapporté de source onusienne.

Des soldats tchadiens en patrouille dans les rues de Gao. (Jérôme Delay/AP)
Des soldats tchadiens en patrouille dans les rues de Gao. (Jérôme Delay/AP)

Le drame s’est produit lorsque le véhicule de patrouille des soldats tchadiens a heurté un engin explosif entre Aguelhoc et Tessalit, deux des plus gros bastions des groupes terroristes lors de leur occupation du Nord du Mali en 2012.

Bert Koenders, l’Envoyé spécial de l’ONU, a présenté ses condoléances aux familles des victimes et appelé les leaders des mouvements armés du Nord du pays afin qu’ils assument leur « entière et pleine responsabilité », conformément à la déclaration qu’ils ont signée à Alger le 16 septembre, lors de la réunion de la Commission Technique Mixte de sécurité (CTMS).

Cette déclaration condamne tous les actes de violence et de terrorisme, et exprime le consentement des leaders des groupes armés à collaborer avec la Mission de l’ONU et la force française Barkhane dans le but de prévénir des infiltrations des terroristes et des poseurs de bombes, a rappelé Bert Koenders.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz