Mali : Ban Ki-moon appelle à l’arrêt immédiat des attaques contre les troupes de l’ONU – 19/09/2014

Le secrétaire général de l’ONU a appelé à l’arrêt immédiat des attaques contre ses troupes dans une déclaration publiée vendredi au lendemain de la mort de cinq Casques bleus tchadiens dans une nouvelle explosion de mine dans la région de Kidal, au Nord-Est du Mali.

Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU.
Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU.

« Ces constantes attaques contre les Nations Unies doivent cesser immédiatement », a déclaré Ban Ki-moon affirmant avoir été « outré » par l’attaque de jeudi qui a porté à 21 le nombre de Casques bleus ayant trouvé la mort dans un attentat au Nord du Mali.

Le patron de l’ONU a ajouté que 84 autres soldats de la paix avaient été blessés depuis le début de la Mission onusienne de stabilisation au Mali, en juillet 2013.

S’adressant particulièrement aux groupes armés maliens, Ban Ki-moon les a enjoints à passer de la parole à l’acte en collaborant étroitement avec la Mission onusienne de stabilisation (MINUSMA) dans la prévention des attaques contre les Nations Unies.

Six mouvements armés maliens réunis à Alger dans le cadre de négociations de paix avec le gouvernement malien avaient signé le 16 septembre une déclaration dans laquelle ils s’engageaient à peser de tout leur poids pour la fin des attentats terroristes dans le Nord du Mali.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz