Terrorisme : Boko Haram au cœur de la visite de Muhammadu Buhari au Cameroun – 28/07/2015

Muhammadu Buhari, président élu du Nigeria | Photo d'archives
Muhammadu Buhari, président élu du Nigeria | Photo d’archives

La lutte contre la secte islamiste Boko Haram sera au cœur de la visite d’amitié et de travail qu’effectue au Cameroun, mercredi et jeudi, le président de la République fédérale du Nigéria, Muhammadu Buhari.

Attendu à Yaoundé, la capitale du pays à 11 heures (heure locale), son programme prévoit en effet notamment un entretien avec son homologue Paul Biya «éventuellement suivi d’une séance de travail élargie», une rencontre avec la communauté nigériane établie au Cameroun mais aussi un dîner d’Etat.

Un communiqué conjoint est par ailleurs annoncé au terme de ce séjour, dans lequel les deux chefs d’Etat devraient réaffirmer leur détermination à éradiquer le mouvement jihadiste qui, après avoir longtemps sévit dans le nord-est nigérian, vient d’inaugurer une série d’attentats-suicide dans la région camerounaise de l’Extrême-Nord qui, en l’espace de 10 jours, ont fait une cinquantaine de morts et près de 100 blessés.

Etablies en 1960, les relations politico-diplomatiques entre le Cameroun et le Nigeria sont aujourd’hui matérialisées par plusieurs accords de coopération.

Jadis militairement opposés par rapport à la paternité de la presqu’île de Bakassi, les deux pays ont pacifié leurs rapports à travers la constitution d’une Commission mixte créée au terme d’un arrêt de la Cour internationale de justice (CIJ), rendu le 10 octobre 2002 et qui a reconnu au Cameroun la légitimité sur cette péninsule potentiellement riche en hydrocarbures et en produits halieutiques.

La Grande commission mixte de coopération, qui a repris le flambeau, permis aux deux parties d’examiner des questions liées à la coopération en matière de sécurité, consulaire et d’immigration, économique, commerciale, scientifique, judiciaire et socioculturelle.

S’agissant des échanges formels, et selon des statistiques officielles datant de 2013, le Nigeria se situe au 2ème rang des fournisseurs du Cameroun, soit 13,8% des importations juste après la Chine (14,2%) et avant la France (12,2%), l’Inde (5%) et les Etats-Unis d’Amérique (3,9%).

Dans l’autre sens et pour la même période, le Nigeria se classe au 14ème rang et représente 1,8% des exportations camerounaises pour un volume de 65.388 tonnes et une valeur de plus de 39 milliards FCFA.

En termes de projets, les deux pays sont entre autres actuellement engagés dans la construction de la route Mamfe-Enugu, du corridor Bamenda-Enugu, de l’interconnexion électrique en vue du transfert de l’énergie du Cameroun vers le Nigeria, de l’érection d’un pont sur le fleuve Mayo-Tiel.

© Camer Post avec © APA