Lutte contre Boko Haram : L’UA et la CBLT signent un protocole d’accord pour neutraliser le groupe islamiste

L'UA et la CBLT signent un protocole d'accord pour neutraliser le groupe islamiste | Illustration/DR
L’UA et la CBLT signent un protocole d’accord pour neutraliser le groupe islamiste | Illustration/DR

La Commission de l’Union africaine et la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) ont signé un protocole d’accord sur l’opérationnalisation de la Force opérationnelle multinationale interarmées (MNJTF) mise en place par les États membres de la LBCB et le Bénin pour neutraliser le groupe islamiste Boko Haram, a indiqué l’UA dans un communiqué.

Le protocole d’accord définit le cadre entre l’UA et la CBLT pour le soutien de l’UA au siège de la MNJTF à Ndjamena, au Tchad, et identifie les domaines supplémentaires de soutien pour renforcer les efforts régionaux et internationaux en cours visant à combattre le groupe terroriste Boko Haram , lit-on dans le communiqué publié lundi.

Le protocole d’accord est publié avec le communiqué adopté par le Conseil de Paix et Sécurité de l’UA (CPS) lors de sa réunion du 3 mars 2015.

Dans ce communiqué, le CPS a demandé à la Commission de l’UA de conclure un protocole d’accord avec la CBLT, décrivant clairement les responsabilités et rôles respectifs de la Commission de l’UA et du Secrétariat de la CBLT dans la mise en œuvre du Concept d’opérations (CONOPS) pour la MNJTF, a souligné le communiqué.

Devant les pays contributeurs de troupes de la MNJTF ainsi que les représentants des partenaires internationaux qui ont pris part à la cérémonie de signature de l’accord, le commissaire Chergui a souligné l’importance de l’événement.

Cette cérémonie de signature marque une étape fondamentale dans l’amélioration de la coopération entre l’UA et la CBLT pour la réalisation de la mission de la MNJTF. La lutte contre Boko Haram est un combat pour la sécurité des vies et des moyens de subsistance de personnes innocentes, a déclaré le commissaire.

Le Secrétaire exécutif de la CBLT, Sanusi Imran Abdullahi, a salué l’engagement continu de l’UA et a assuré que les ressources qui seront mises à la disposition de la MNJTF seront utilisées de façon efficace pour accélérer la neutralisation du groupe terroriste Boko Haram.

Il a en outre ajouté que dans l’accomplissement de sa mission, la MNJTF va assurer le respect des droits de l’homme et du droit international humanitaire.

Au nom des pays contributeurs de troupes de la MNJTF, l’ambassadeur du Nigéria en Ethiopie, par ailleurs Représentant permanent auprès de l’UA, l’Ambassadeur Usman Baraya, a réitéré l’engagement du Bénin, du Cameroun, du Tchad, du Niger et du Nigeria à renforcer leur coopération et a rendre pleinement opérationnelle la MNJTF dans le la poursuite de leur objectif commun d’éradiquer totalement le groupe terroriste Boko Haram.

L’Ambassadeur Smail Chergui, Commissaire pour la paix et la sécurité de l’UA et le Secrétaire général de la LBCB, Sanusi Imran Abdullahi, ont signé l’accord.

© CAMERPOST avec © APA