Lutte contre Boko Haram : La diaspora soutient les armées tchadienne et camerounaise – 02/03/2015

Une marche de soutien aux forces armées dans la lutte contre Boko Haram, dans les rues de Yaoundé, le 21 janvier 2015. | Reinnier KAZE / AFP
Une marche de soutien aux forces armées dans la lutte contre Boko Haram, dans les rues de Yaoundé, le 21 janvier 2015. | Reinnier KAZE / AFP

La communauté camerounaise résidant dans la capitale tchadienne a organisé, samedi, une marche de soutien aux soldats tchadiens et camerounais engagés dans la lutte contre la secte islamiste nigériane Boko Haram, a constaté un journaliste de Xinhua.

Des locaux de leur ambassade jusqu’à la Place de la Nation, au coeur de N’Djaména, la capitale tchadienne, des centaines de Camerounais, conduits par leur ambassadeur Ba Oumarou Sanda, sont sortis pour saluer la coalition Tchad-Cameroun contre la secte terroriste et encourager les armé es des deux pays à bouter “Boko Haram hors du Tchad et du Cameroun”.

Ils ont, par ailleurs, offert des vivres aux “soldats de la liberté”.

“Ce geste marque les liens de fraternité, de solidarité et d’amour (entre nous deux pays)”, a déclaré le général Ndoubayo Marc, conseiller particulier du chef d’Etat-major des armées tchadiennes.

Les autorités tchadiennes ont décidé, à la mi-janvier 2015, d’envoyer des troupes pour prêter main forte au Cameroun et au Nigéria voisins qui combattent Boko Haram.

La secte islamiste, qui avait commencé ses exactions dans certains Etats du Nigéria, continuait sa progression tragique au-delà des frontiè res, menaçant ainsi la sécurité du Cameroun, du Niger et du Tchad voisins.

Source : © Agence de presse Xinhua

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz