Lutte contre Boko Haram : la CEEAC et la CEDEAO en sommet extraordinaire, le 8 avril à Malabo – 31/03/2015

Le président de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema. | Photo d'archives
Le président de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema. | Photo d’archives

Les chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEA) se retrouveront le 8 avril prochain à Malabo pour un sommet extraordinaire sur la lutte contre Boko Haram, a-t-on mardi appris de bonne source.

Il s’agit là d’une des traductions concrètes des résolutions et recommandations du sommet extraordinaire de la CEEAC tenu le 16 février 2015, à Yaoundé, la capitale camerounaise.

Au cours de cette rencontre, mandat avait été officiellement donné au président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo et à son homologue congolais Dénis Sassou Nguesso, de prendre langue avec le président nigérian Goodluck Jonathan, dans l’optique de renforcer les moyens et d’assurer une meilleure coordination des stratégies de lutte contre la secte terroriste nigériane Boko Haram.

Les deux présidents ont alors entrepris une tournée qui les a conduits dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, tandis que le président tchadien Idriss Deby Itno, par ailleurs président en exercice de la CEEAC, rencontrait mercredi dernier à Accra, son homologue ghanéen John Dramani Mahama, président en exercice de la CEDEAO pour faire le point de la situation.

Au terme des différentes concertations, les chefs d’Etat des deux regroupements régionaux ont décidé de se retrouver le 8 avril 2015 au Centre de conférence de Sipoppo, à Malabo, pour discuter des problèmes d’insécurité, en l’occurrence, la mutualisation des efforts contre la secte obscurantiste Boko Haram.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz