Lutte contre Boko Haram en Afrique centrale : la solidarité attendra – 30/03/2015

Les fonds promis par les États d’Afrique centrale aux membres qui sont directement concernés par la lutte contre Boko Haram tardent à être versés.

Au mois de février à Yaoundé, le sommet extraordinaire des pays de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (Ceeac) avait décidé de créer un fonds de solidarité de 50 milliards de F CFA (76 millions d’euros) destiné à aider le Tchad et le Cameroun à lutter contre les jihadistes de Boko Haram.

Soutien à la lutte contre Boko Haram

Problème : le compte ouvert à cet effet à la Banque des États de l’Afrique centrale attend toujours les premiers versements. Conformément à la clé de répartition établie en fonction du PIB de chacun, l’Angola, le Congo, le Gabon et la Guinée équatoriale devraient verser 10 milliards de F CFA. La RD Congo et le Burundi, 5 milliards. “La Centrafrique n’a pas été sollicitée pour des raisons évidentes”, explique-t-on au secrétariat général de la Ceeac, à Libreville.

Source : © Jeune Afrique

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz