Lutte contre Boko Haram au Cameroun : la Russie félicite les africains pour leur union – 01/06/2015

Vladimir Poutine soutient Paul Biya | DR
Vladimir Poutine soutient Paul Biya | DR

Dans la lutte contre la secte islamiste Boko Haram, le Cameroun peut compter sur un allié inattendu : la Russie. En effet, le pays de Vladimir Poutine a très tôt soutenu les Camerounais en livrant plusieurs matériels de guerre pour accompagner les efforts du pays.

Est-ce un hasard si le pays de Paul Biya ne s’est pas tourné vers la France? Nul ne peut l’affirmer avec certitude. Toujours est-il que Biya a choisi un allié qui semble beaucoup plus actif que l’allié traditionnel. Et dans la guerre que mène le pays contre le terrorisme en compagnie de ses partenaires régionaux que sont, le Nigéria, le Tchad et le Niger, tous les soutiens francs sont les bienvenus. Pour l’ambassadeur de Russie au Cameroun, Nicolay RATSIBORINSKI, l’union des africains est à saluer : «Pour Moscou,  cela démontre que lorsque les pays africains se mettent ensemble et prennent leur destin en mains, ils sont capables de résoudre leurs propres problèmes, de gérer leur propre destin, de manière efficace»

Il a également annoncé l’arrivée au Cameroun d’un bateau russe transportant de l’aide humanitaire pour les zones sinistrées. Depuis le début des attaques de la secte nigériane, plusieurs zones du nord ont été obligées de réduire les activités commerciales, soumettant ces zones à diverses sortes de pénuries. Il faut toutefois remarquer que le gouvernement de Paul Biya s’investit dans la sécurisation du nord du pays, aidé par son allié tchadien.

Sur d’autres registres, les deux pays collaborent depuis quelque temps notamment en matière judiciaire, sécuritaire avec la signature à Yaoundé,  le 15 avril 2015, de l’accord de coopération militaire et technique entre le Cameroun et la Russie.

Source : © La Nouvelle Tribune

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz