Lutte contre Boko Haram : 7 500 militaires attendus au Cameroun – 03/02/2015

Des militaires camerounais de la force d'intervention anti-Boko Haram, le 17 juillet dernier, dans le nord du Cameroun. AFP PHOTO / REINNIER KAZE
Des militaires camerounais de la force d’intervention anti-Boko Haram, le 17 juillet dernier, dans le nord du Cameroun.
AFP PHOTO / REINNIER KAZE

Les autorités camerounaises ont confirmé mardi que quelque 7 500 soldats sont attendus au « fil des mois » au Cameroun dans le cadre de la Force multinationale mixte (FMM) qui sera déployée dans ce pays pour lutter contre la secte terroriste nigériane Boko Haram qui multiplie des incursions dans l’Extrême-nord du Cameroun.

Dans cette perspective, et conformément à une résolution du dernier sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) la semaine dernière à Addis-Abeba en Ethiopie, des experts vont se retrouver dès jeudi à Yaoundé pour statuer sur la question.

Une rencontre qui permettra notamment à la Commission du bassin du Lac Tchad composé du Cameroun, du Niger, du Nigeria et du Tchad ainsi que le Bénin, de finaliser le concept d’opération (CONOPS) de cette force multinationale mixte.

En attendant, le Tchad a déjà déployé depuis deux semaines, plus de 2500 soldats au Cameroun en vue de prêter main forte à l’armée camerounaise qui a multiplié des victoires contre la secte islamiste.

Par ailleurs, le Bénin a déclaré que 700 soldats rejoindront bientôt le Cameroun dans le cadre de cette guerre contre Boko Haram qui a réussi à conquérir plusieurs localités au Nigeria, obligeant l’armée régulière à battre en retrait.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz