L’UA condamne l’assassinat des soldats nigériens au nord Mali – 04/10/2014

L’ancien président burundais, Pierre Buyoya, en sa qualité de Haut représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel, a vigoureusement condamné l’embuscade qui a coûté hier vendredi la vie à de neuf soldats nigériens de la mission des nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA), rapporte un communiqué reçu samedi à APA.

Pierre Buyoya
Pierre Buyoya

“Le Haut représentant de l’UA condamne avec force ces actes ignobles et présente ses condoléances aux familles éplorées, à la MINUSMA et au Niger”, souligne le communiqué.

Cette attaque contre un convoi de soldats nigériens par des djihadistes lourdement armés et circulant à bord de motos, est la plus meurtrière perpétrée contre la force de la MINUSMA depuis son déploiement en 2013.

“Pierre Buyoya réitère le soutien de l’UA au processus de dialogue inter-malien d’Alger et lance encore un appel pressent à toute la communauté internationale à se mobiliser davantage contre ces actes de violence et de terrorisme d’où qu’ils viennent”, ajoute le texte de la mission de soutien de l’UA au Mali et au Sahel (Misaleh).

Réagissant à cette attaque, Bamako qui l’a qualifiée de “lâche et criminelle”, présente ses condoléances attristées au gouvernement frère du Niger, à la MINUSMA et aux familles des illustres disparus, formule des vœux de prompt rétablissement aux blessés et précise que le Mali reste déterminé à œuvrer avec ses partenaires dans la lutte contre le terrorisme.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz