L’obésité infantile : la nouvelle préoccupation des temps modernes

L’obésité infantile : la nouvelle préoccupation des temps modernes

Avec les canons de la beauté de l’époque actuelle, l’excès de poids est pointé du doigt par la société. Cette marginalisation commence dès la petite enfance et préoccupe un nombre important de parents. Zoom sur ce mal social en pleine expansion avec CAMERPOST.

L’obésité : le mal qui effraie surtout les parents

Plusieurs enquêtes menées par les professionnels du secteur concluent qu’une part importante de la population mondiale est victime d’un excès de poids au moins modéré. Plusieurs facteurs concourent à l’obésité chez l’enfant. Au premier abord, les habitudes alimentaires conduisent à un surpoids très visible. Mais la prédisposition génétique peut également participer à l’excès de poids chez les enfants.

L’année 2015 a été marquée par une augmentation exceptionnelle du nombre d’enfants de moins de 5 ans en surpoids. Les enquêtes menées par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) fournissent des résultats surprenants. En effet, le nombre des enfants en surpoids est estimé à 42 millions, dont 35 millions dans les pays en développement. C’est la raison pour laquelle les politiques publiques et plus particulièrement les politiques sanitaires prennent d’assaut ce nouveau mal social.

Chahat Kumar : un cas particulier parmi tant d’autres en Inde

L’obésité infantile est devenue un mal très préoccupant pour les parents et les autorités publiques de l’Inde. Selon les statistiques, le pays compte près de 30 millions de personnes obèses. De plus, l’obésité infantile connaît une croissance exponentielle dans le pays. En effet, le taux d’obésité infantile de l’Inde est estimé à 6 %. Ce qui démontre bien que les pays développés ne sont plus les seuls qui présentent des enfants en surpoids.

Mais le cas le plus remarquable dans le pays est sans conteste celui de Chahat Kumar. Cette petite fille originaire de l’Inde est âgée de 8 mois. Contrairement aux enfants de son âge qui pèsent entre 6 et 10 kg, la jauge de la balance pointe 17 kg dans son cas. Elle ne cesse de manger depuis l’âge de quatre mois et pour l’instant aucun diagnostic n’a pu être établi. Un état qui préoccupe fortement ses parents.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite