LIVRE: Un regard original sur l’histoire de la ville de Yaoundé

(Re) découvrir Yaoundé. Tel est le titre de la dernière publication du professeur Jean-Emmanuel Pondi, qui soutient que son œuvre est une fresque historique et diplomatique de la capitale camerounaise.

re-decouvrir-yaounde

Comment la capitale camerounaise à t’elle été construite ? Qu’elles en sont les premiers quartiers ? Quels sont les différents clans de Yaoundé ? Où exactement a été prononcé le discours de l’indépendance du pays ? Des questions aux quelles l’œuvre de 160 pages apporte des réponses précises et illustrées. Dans un style clair et accessible, le Secrétaire Général de l’Université des Yaoundé I promène le lecteur dans les méandres de l’évolution et de la métamorphose progressive de la ville de Yaoundé. Du poste colonial militaire allemand ‘’Yaundé’’ fondé en 1889, à la construction de l’ancien palais présidentiel en passant par le peuplement du quartier Briqueterie, l’auteur dévoile les places fortes de l’activité politique de la ville avant la naissance de la république. On apprend par exemple, que l’actuel Centre Linguistique Pilote en plein cœur de la ville à servi de cadre aux différentes assemblées qui se sont succédés au Cameroun…

La célèbre avenue Kennedy fut en sont temps le deuxième axe de la ville à recevoir du bitume, et pourquoi a-t-elle été baptisée du non du président américain assassiné à dallas en 1963 ? Et qu’en est-il de l’histoire du fameux lac Municipal ? Le lieu traine aujourd’hui une triste réputation, très peu de camerounais savent qu’une histoire d’amour se cache derrière la création de cet espace…

Les personnages mythiques de l’histoire de la ville ne sont pas en reste. Charles Atangana Chef Supérieur des Ewondo, Béné et Haoussa est présenté ainsi que Andre Fouda Omgba le tout premier Maire camerounais de capitale politique. Le livre de Jean Emmanuel Pondi s’achève sur invitation une exhortation « à faire de Yaoundé, dans l’esprit des Yaoundéens sans exclusive et dans celui des nombreux expatriés qui y résident en permanence ou y séjournent ponctuellement, un patrimoine commun, partagé, préservé et à préserver sur la base de la connaissance et de l’amour que l’on éprouve à son endroit ».

(Ré) découvrir Yaoundé
Jean Emmanuel Pondi
Editions Afric ‘Eveil.