Livre – Jean Bruno Tagne : les lions indomptables sont-ils condamnés à l’échec ? – 20/04/2015

Jean Bruno Tagne journaliste au quotidien Le Jour | Photo d'archives
Jean Bruno Tagne journaliste au quotidien Le Jour | Photo d’archives

 

Jean Bruno Tagne journaliste du quotidien Le Jour vient de publier un ouvrage intitulé « la tragédie des Lions Indomptables ». Le journaliste poursuit ainsi un exercice commencé en 2010 avec le livre : « programmés pour échouer ».

Des deux publications de Jean Bruno Tagne, il faut retenir qu’un ensemble de facteurs réunis aboutissent soit à un échec constant, soit à une succession de victoires. Dans le cas de l’équipe nationale Fanion, le journaliste au quotidien Le Jour, semble soutenir qu’il ne faut rien attendre de bon de cette sélection et par ricochet de tout l’ensemble lié au football camerounais. Le livre est une incursion dans l’environnement des Lions indomptables avec des anecdotes qui pourraient très bien tenir dans un film de science fiction. C’est une enquête qui révèle les magouilles des encadreurs, les incompétences des dirigeants, les caprices de certains joueurs qui ne savent pas ce que signifie porter et défendre les couleurs nationales. Jean Bruno Tagne présente de manière claire les causes qui, depuis une quinzaine d’années minent le football camerounais, un diagnostic froid sans complaisance raconté comme un grand reportage. Des choses vues et entendues, un récit haut en couleur illustrés de petites histoires et bruits de couloirs hilarantes pour certaines, mais aussi d’analyses pertinentes. S’appuyant sur divers ouvrages consacrés au sport notamment le football, l’auteur démontre comment l’équipe fanion du football camerounais est devenue l’ombre d’elle-même. Le célèbre capitaine de l’équipe nationale Samuel Eto’o Fils en prend pour grade. Tout un chapitre du livre lui est consacré. Celui qui fût présenté comme le génie du football camerounais est finalement sorti par petite porte au lendemain de la coupe du monde foireuse au Brésil. Pour Jean Bruno Tagne : « a dire vrai les faits et gestes de Samuel Eto’o montre qu’il avait perdu la tête avant qu’on la lui coupât ». La question des primes est également présentée. L’auteur semble soutenir que cet aspect a souvent eu un impact sur les résultats tout comme les batailles relatives au contrôle de la Fecafoot.

La « la tragédie des Lions Indomptables » est préfacée par une ancienne gloire du football camerounais Jean-Pierre Tokoto. Ce dernier précise que : «  après les compétitions couronnées par la honte et déshonneur, notamment les deux dernières coupes du monde, on est réduit à détester le football ». Le livre publié aux éditions du Schabel compte 308 pages.

© CamerPost – Hakim ABDELKADER

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz