Ligue des Champions : Et Messi ressuscita Barcelone ! – 07/05/2015

Et Messi ressuscita Barcelone | DR
Et Messi ressuscita Barcelone | DR

Mis en échec par le Bayern Munich et écoeuré par Manuel Neuer pendant plus d’une heure, Barcelone s’en est remis à son homme providentiel en demi-finale aller de la Ligue des champions. Sortant par deux fois de sa boîte en trois minutes, Lionel Messi a fait exploser le bloc allemand. Auteur d’un doublé lors de sa 100e apparition en Coupe d’Europe, l’Argentin s’est ensuite mué en passeur pour Neymar (90e +4). Avec trois buts d’avance, les Catalans sont en position très favorable avant le retour en Bavière mardi prochain.

Le plan était presque parfait. Pep Guardiola avait tout préparé avec minutie, rectifiant quelques errements dans les premières minutes. Il connaît tellement bien la maison blaugrana que le coach du Bayern avait mis en place un piège à la hauteur du trio MSN. En se positionnant le plus haut possible, les Bavarois empêchaient les Catalans de développer leur jeu léché. Une tactique à haut risque que de nombreuses équipes “joueuses” ont payé au prix fort. Deux ballons en profondeur feront douter Guardiola sur ses choix. Sa défense à trois passait à quatre éléments après l’un-contre-un perdu par Suarez devant un grand Neuer (12 e) et la frappe détournée de Neymar (15 e).

Neuer impérial

Après ces deux chaudes alertes, le Barça allait connaître les pires difficultés à perturber la belle organisation allemande. Seul un ballon donné par-dessus la défense par Iniesta offrait une balle de but à Dani Alves (38e). Là encore, le portier du Bayern se montrait impérial. Sans Robben et Ribéry, le collectif allemand était toutefois limité dans sa production offensive. La seule occasion digne de ce nom était à mettre au crédit de Lewandowski, titularisé avec un masque de protection. Muller gagnait un duel sur l’aile droite et centrait au point de pénalty pour l’attaquant polonais dont le tir était trop croisé (18e). Cette misère offensive se traduisait par aucun tir cadré côté bavarois mais l’essentiel était de ne pas prendre de but avant le retour à l’Allianz Arena. Les Catalans y mettaient du leur avec des tentatives individuelles inefficaces.

Messi fête sa 100e

Un grain de sable allait toutefois enrayer ce plan. Une banale discussion dans la surface après une réclamation de Neymar. Neuer jouait très vite sur la gauche mais son coéquipier perdait très vite le ballon devant Dani Alves. Le Brésilien servait Messi qui en un éclair faisait mouche d’un tir avec rebond au premier poteau (1-0, 77e). La défense du Bayern n’avait pas eu le temps de réagir. Après l’éclair, la foudre s’abattait sur Boateng. Toujours Messi à la manœuvre d’un double contact qui faisait tomber le défenseur allemand à la renverse. L’Argentin enchaînait avec un ballon piqué qui trompait Neuer une deuxième fois (2-0, 80e). Le Bayern finissait par prendre l’eau au bout du temps additionnel. Encore Messi qui lançait Neymar en profondeur. Une feinte de frappe puis un vrai tir au fond des filets (3-0, 90e+4). Le break est fait avant la 2e manche. Munich a de la ressource mais le Barça n’est pas Porto, vainqueur 3-1 en quarts avant de sombrer en Bavière 6-1.

Source : © France TV

Par Xavier Richard

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz