Liberia : Washington appuie les efforts de Monrovia dans la lutte contre Ebola – 20/09/2014

Le premier avion américain devant appuyer les efforts de lutte contre le virus Ebola au Liberia est arrivé dans le pays avec à son bord du matériel médical et une équipe de 7 soldats américains, a constaté APA.

Deborah Malac, ambassadeur des États-Unis au Libéria. Photo d'illustration – Ohio State University
Deborah Malac, ambassadeur des États-Unis au Libéria. Photo d’illustration – Ohio State University

L’arrivée de l’avion est une promesse faite par le président Barack Obama le 16 septembre dernier au Centre pour la prévention et le contrôle médical d’Atlanta aux USA.

Barack Obama avait déclaré : « Nos forces vont apporter leur expertise dans le domaine de contrôle épidémiologique et en matière de logistique. Nous allons créer un pont aérien pour le déploiement des travailleurs de la santé et de l’aide médicale et alimentaire vers l’Afrique de l’ouest le plus rapidement possible. »

Selon un communiqué de presse reçu par APA vendredi, la cargaison comprend un charriot-élévateur pour marchandises lourdes, du matériel de forage, un générateur et une équipe de 7 militaires dont des ingénieurs et des spécialistes.

Cette première équipe aura pour mission d’évaluer la capacité des pistes des aéroports devant accueillir l’aide humanitaire en faveur des personnes affectées par l’épidémie d’Ebola.

Selon le communiqué, un grand avion militaire supplémentaire avec à son bord plus de personnel et d’aide alimentaire et médicale, est attendu dans les prochains jours à Monrovia.

Le Major-Général Darryl Williams, en sa qualité de Commandant du détachement de l’Armée américaine pour Afrique se trouve au Liberia depuis mardi et s’est entretenu avec la présidente Ellen Johnson Sirleaf et d’autres responsables du gouvernement libérien afin de coordonner avec eux l’assistance des États-Unis pour venir à bout du virus dévastateur.

Jeudi, le Maj. Général Williams et l’ambassadeur des États-Unis au Libéria, Deborah Malac, ont visité plusieurs sites où des unités de traitement d’Ebola sont en train d’être construites.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz