Liberia : La Banque Mondiale promet son soutien au programme de réforme du commerce – 09/07/2015

Inguna Dobraja (au centre), directrice nationale de la Banque mondiale au Liberia | DR
Inguna Dobraja (au centre), directrice nationale de la Banque mondiale au Liberia | DR

La directrice nationale de la Banque mondiale au Liberia, Inguna Dobraja, a réaffirmé l’engagement de l’institution financière à collaborer avec toutes les parties prenantes afin de soutenir le programme de réforme du commerce du pays dans l’optique de créer une croissance plus inclusive.

Dobraja noté que le gouvernement libérien a fait des progrès significatifs dans l’amélioration de son cadre institutionnel pour la bonne gouvernance économique avec des processus de gestion des finances publiques maintenant automatisés.

Mme Dobraja a pris cet engagement mercredi à l’occasion de l’atelier de validation du programme de réforme du commerce du Liberia organisé à l’hôtel de ville de Monrovia.

Elle a relevé que le Liberia a fait des progrès louables dans l’amélioration de son climat des affaires en passant de la 167ème à la 149ème place entre 2008 et 2013 dans la classement « Doing Business » de la Banque mondiale. Ce classement concerne 184 pays.

La patronne de l’institution financière au Liberia a toutefois invité le gouvernement libérien à mettre un accent particulier sur le commerce intérieur étant donné que c’est l’activité qui occupe le plus grand nombre de Libériens.

Elle a en outre souligné que le rôle du gouvernement dans l’égalité des chances pour tous par l’accès aux financements et aux ressources, notant qu’un environnement réglementaire propice et impartial est nécessaire pour attirer les investisseurs directs étrangers et les entreprises étrangères.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz