Liberia : Ebola refait surface et tue une femme (officiel)

Du personnel de santé près d'une unité de traitement préventif au virus Ebola à l'hôpital universitaire de Yopougon, à Abidjan. Crédit AFP/Archives - By Issouf Sanogo
Du personnel de santé près d’une unité de traitement préventif au virus Ebola à l’hôpital universitaire de Yopougon, à Abidjan. Crédit AFP/Archives – By Issouf Sanogo

Le vice-ministre de la Santé du Liberia, Tolbert Nyenswah, a confirmé le décès d’une femme de 30 ans, récemment testée positive au virus de la fièvre Ebola à l’hôpital de la Rédemption sur l’île de Bushrod.

Interrogé sur le lieu de provenance de la défunte, M. Nyenswah a déclaré : “Nous sommes en train de rechercher d’où cette dame est venue”.

Dans un entretien à APA vendredi, le vice-ministre Nyenswah, par ailleurs chef du Système de gestion des incidents Ebola, a assuré que son équipe avait les capacités requises et faisait tout son possible pour endiguer l’épidémie et arrêter sa propagation.

C’est la troisième poussée d’Ebola au Liberia où la maladie a jusqu’ici été maîtrisée.

CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz