Cameroun – Lfpc awards : Adolphe Ekeh bat plusieurs records à Loum

Adolphe Ekeh, le meilleur entraineur 2016 de la Ligue 1 camerounaise | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Adolphe Ekeh, le meilleur entraineur 2016 de la Ligue 1 camerounaise | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

L’entraineur principal de l’Union des Mouvements sportifs (Ums) de Loum a remporté le 1er octobre, le prix du meilleur entraineur de Ligue 1.

Un titre de champion du Cameroun 2016 pour Adolphe Ekeh, pratiquement personne ne s’y attendait quand le cinquantenaire prenait les commandes. Le club connaissait alors une période d’instabilité au poste d’entraineur principal. Le technicien a conduit la jeune équipe jusqu’au sacre. Le trophée a lui décerné, représente la somme de ses exploits à Loum.

Adolphe Ekeh est champion du Cameroun 2016, mais ce n’est pas tout. Il est également celui qui a stoppé la valse des entraineurs au sein du club. En huit mois de Championnat Ums aura connu trois entraineurs principaux. Olivier Nankam le premier, est limogé au bout de huit jours seulement. Son successeur Anicet Mbarga Foé, n’aura tenu que pendant cinquante-deux (52) jours. Après le limogeage du second entraineur, force est de constater que les candidats au poste ne se bousculent. Adolphe Ekeh reprend le flambeau le 6 avril 2016. Avec lui le club qui n’était pas médiocre jusque-là se comporte mieux. Au terme du Championnat il n’enregistre que quatre défaites. Les académiciens de Loum réussissent même le pari de terminer la phase retour sans perdre la moindre rencontre. Un fait rarissime au Cameroun pour être souligné. Adolphe Ekeh limogé quelques mois plus tôt de Cosmos fc pour insuffisance de résultats, remporte quelques mois plus tard son premier titre de Champion du Cameroun. Son dernier titre majeur remonte à l’année 1996. Il avait notamment remporté la Coupe du Cameroun avec Stade de Bandjoun.

Le meilleur entraineur 2016 réalise un véritable exploit en quatre mois. Il fait passer l’Ums de Loum du statut de jeune club ambitieux, à celui d’ogre du football camerounais. Il est désormais détenteur du prestigieux titre de Champion du Cameroun, à la différence de nombre de clubs parfois cinquantenaires.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo