Législatives et Municipales 2013 : 10.000 observateurs accrédités

Le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation procède ces jours à la répartition et à la distribution des exemplaires du Code électoral et du guide de l’Observateur. Un matériel destiné à la fois aux autorités administratives et aux observateurs électoraux.

elecam-photo

Les observateurs électoraux font l’objet d’une attention toute particulière de la part du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation. Ceux ayant sollicité des accréditations les reçoivent depuis quelques jours. Il est également mis à leur disposition des exemplaires du Code électoral et du guide de l’Observateur, un badge d’identification et une attestation portant accréditation, signée du Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, René Emmanuel Sadi.

Pour le moment plus de 10.000 demandes d’accréditation ont été enregistrée et une source au MINATD indique que les listes restent ouvertes. L’essentiel des observateurs nationaux viennent des ONG à caractère confessionnelle notamment le service Justice et paix de la Conférence Episcopale Nationale du Cameroun. On y compte également ceux issus de Transparency International cameroon, de la Commission Nationale des Droits de l’Homme ainsi que ceux du Commonwealth, de l’Union africaine, de l’Union européenne, de la Commission économique et monétaire de l’Afrique centrale, de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale, et enfin de certaines missions diplomatiques installées au Cameroun à l’instar des ambassades de France, des Etats-Unis d’Amérique, des hauts commissariats du Nigéria, du Canada et de Grande-Bretagne. Tous ces observateurs travailleront sous la houlette d’Elécam.