Le gouvernement camerounais lance le projet de méga-complexe touristique de Yoyo

Un site de 10 000 hectares, 1000 milliards de francs Cfa d’investissements, 250 000 emplois pendant la phase d’installation et 120 000 pendant la phase d’exploitation… voilà quelques chiffres révélés au terme de la réunion du 30 octobre 2013 du «comité interministériel de pilotage du projet de construction du méga-complexe économique et touristique de Yoyo», près de Mouanko, dans la région du Littoral.

Hayan Merchant

Hayan Merchant

Le comité de pilotage, présidé par le ministre de l’Economie, Emmanuel Nganou Djoumessi, a prescrit au préfet du département de la Sanaga-Maritime, Abate Edi’i, de rassurer les populations installées sur le site de ce projet, sur l’effectivité des indemnisations le moment venu.

Le même comité, apprend-on, a également décidé d’ouvrir le financement de ce gigantesque complexe qui sera «progressivement construit», à d’autres investisseurs à travers des partenariats publics-privés. A ce stade, seule Ruwaad Holdings, filiale de Dubai 9 Group, dirigée par Hayan Merchant (photo), est associée à ce projet. Dubai 9 Group est un fonds d’investissement spécialisé dans les infrastructures de tourisme et de divertissement de classe internationale.

Selon le quotidien gouvernemental, Cameroon Tribune, depuis 2009, cette société a signé avec le gouvernement camerounais une convention de développement de ce projet et un pacte d’actionnaires pour la constitution de la Cameroon International Project Company (CIP), la société de gestion du projet en cours de création.

Agence Ecofin

Laisser une réponse