Le fer de Nkout sera destiné aux rails de train chinois

L’entreprise International Mining and Infrastructure Corporation (IMIC), cotée sur le marché alternatif de la Bourse de Londres, a indiqué lundi avoir signé un accord d’achat avec l’entreprise chinoise Hebei Iron and Steel au sujet du gisement de Nkout au sud du Cameroun.

fer_de_Nkout

Il est à préciser qu’au mois de mai 2013, de nombreux médias ont fait part de l’information non contestée selon laquelle IMIC, qui est spécialisé dans la valorisation des projets mis en évidence par des juniors minières, avait effectué une offre acceptée de 190 millions de dollars à Affero Minning pour son gisement en cours d’exploration au Cameroun.

IMIC qui est associé dans ce projet à African Iron Ore Group (AIOG), un autre acteur du secteur des mines en Afrique, a indiqué qu’il avait la capacité de construire les infrastructures nécessaires à l’exploitation de ce gisement camerounais.

IMIC a fait savoir que l’accord est renforcé par la présence de China Railways Material comme bénéficiaire final de la production, ce qui devrait permettre de sécuriser les financements nécessaires aux investissements dont elle a besoin pour lancer l’exploitation du gisement de Nkout.

(Agence Ecofin)